France United States

Croquer d’après nature

L’un des meilleurs exercices, si ce n’est le meilleurs, pour apprendre à dessiner, est de croquer d’après nature.

J’emploi le terme «croquer» plutôt que «dessiner», car justement il s’agit bien de «saisir rapidement» et non de faire un dessin dans lequel on prend le temps de s’appliquer sur les détails. Rien ne forme autant l’oeil et la main que de saisir le réel, idéalement autour de nous, mais aussi grâce aux outils à disposition de nos jours comme la photo ou la vidéo. Ainsi, que ce soit à partir de photos, vidéos, des gens autour de vous, dans la rue, faites des croquis rapides qui vous apprendrons à saisir l’essentiel.

Sur cette page vous verrez des croquis extraits de mes carnets. Ce sont des croquis, des esquisses, des dessins non aboutis, et pourtant, ils ont d’intéressant qu’ils ont su saisir l’essentiel de ce que j’ai observé quand je les ai réalisé. Réalisez ce genre de croquis aussi souvent que vous en avez l’occasion.

Quand on créé un dessin, il faut savoir lui donner une posture qui sonne juste, quoi de mieux pour cela que d’observer les postures des gens autour de nous. Idem pour les mouvements, rien ne vaudra l’étude de mouvements réels pour apprendre à bien rendre les mouvements dans nos dessins.

De même pour ces croquis de visage, l’important n’était pas de réussir des portraits respectueux, mais de saisir rapidement l’essentiel des traits et des expressions.

Bien sûr, cela ne vaut pas que pour les êtres humains, il est aussi très intéressant de faire des croquis d’animaux, qui nous enrichirrons par des anatomies et des mouvements différents de ceux des êtres humains.