France United States

Les lignes de forces

Les lignes de forces définissent les forces dynamiques que perçoit l'oeil dans son observation d'un sujet. Pour prendre un exemple simple, si l'on observe un boxeur donnant un coup de poing, l'on ne verra que furtivement l'ensemble des muscles en action pour effectuer ce geste, par contre on ressentira très bien le mouvement, et c'est sur la capacité à rendre ceci que nous allons nous attarder.

Prenons un exemple concret et observons le premier dessin de cet homme qui court. Bien qu'anatomiquement et gestuellement correct, ce dessin, qui reproduit très fidélement une photo, manque de vie, il est comme figé sur la feuille. La raison en est simple, le dessinateur a simplement reproduit ce qu'il voyait sans chercher l'impression de mouvement à rendre.

Pour rendre ce mouvement, observons ce dessin et trouvons la ligne de force essentielle, ce qui nous permet d'obtenir la figure 2, qui représente le mouvement principal, c'est à dire la propulsion du corps par le pied gauche. Ensuite, cherchons les autres lignes de forces, ou ce qu'on pourrait appeler les mouvements secondaires ou induits. Une fois ceux-ci trouvés, amusons-nous à refaire le dessin mais en nous obligeant à garder présentes les lignes de force précédemment trouvées, elles devront être notre guide et être toujours ressenties une fois le dessin achevé. L'on voit bien que ce dessin, pourtant basé sur le premier et reprenant pour l'essentiel le même mouvement, a beaucoup plus de vie.

Etudions d’autres exemples, comme ce boxeur en action. On a tendance à penser un coup de poing comme une ligne droite, mais la ligne droite risque d’être trop neutre, comme le montre la première flèche. La deuxième flèche montre la rythmique du bras, ou comment utiliser l’anatomie pour donner de la vie à un corps par des jeux de courbes. La dernière flèche, qui reproduit la dynamique essentielle du bras, montre que la ligne de force du bras est plus expressive qu’une «simple» droite.

Passons ensuite à ce nu afin de bien voir comment l’anatomie crée un ensemble de rythme qui donne vie et grâce à un corps.

Sur ce dernier exemple, j’ai pris modèle sur une danseuse en action et je n’ai desiné que les lignes de force du corps et de la robe. N’hésitez pas à faire ces deux types de croquis, ainsi que des croquis rapides, afin de bien saisir les lignes de forces du corps humain et leurs influences sur les vêtements.